Quel âge commence la calvitie ? Diagnostic spécialiste du cuir chevelu

simulateur-de-calvitie-avec-ou-sans-cheveux

La calvitie commence à 35 ans, environ deux hommes sur 4 sont touchés par cette maladie qui touche le cuir chevelu, le problème des traitements par la greffe de cheveux obéit avant tout à un besoin de faire un diagnostic, dans certains cas un sur deux patients souhaite de réaliser une greffe capillaire alors que son diagnostic révèle une infection syphilitique qui se procède généralement par la prise d’antibiotiques, d’où l’importance du diagnostic préopératoire.

Ceci dit, ces dernières années nous disposons des techniques d’examen du cuir chevelu à la pointe de la technologie et d’une précision redoutable, à l’aide d’une caméra spécifique et un algorithme, nous permet d’avoir une mesure très spécifique du cuir chevelu et pour chaque patient de déterminer le nombre de cheveux qu’il faut prélever, le nombre de greffons à implanter.

Implants capillaires, à quel âge commencer ?

La calvitie est une pathologie qui peut être génétique ou hormonale, plusieurs jeunes de 20 ans peuvent porter une calvitie, l’âge n’est pas un facteur important, chaque patient devrait s’entourer  de soins et de précautions, le spécialiste est appelé à vérifier le psychisme en faisant un bilan et toutes les mesures nécessaires, afin de repérer la maladie et décider le recours à une greffe de cheveux.

Pratiquement à la clinique du cheveu, comment on procède ?

« Je viens à la clinique, un examen préliminaire, je reçois un rendez-vous de greffe capillaire et après ? » Le spécialiste de greffe capillaire explique au patient son état actuel ainsi que ses futurs résultats et l’entretien dans 20 et 30 ans après. Certains cheveux seront prélevés derrière la tête. Le chirurgien détermine le type de greffe de cheveux à réaliser et fixe ainsi la technique à opter : greffe capillaire sans rasage, greffe cheveux DHI, la FUE etc.

Du fait de la précision des techniques de greffe les plus connues, les spécialistes arrivent à reconstruire une barbe ou les sourcils. Aujourd’hui, la calvitie touche également les femmes, nous arrivons à l’égalité du pourcentage entre les femmes et les hommes vis-à-vis de la greffe capillaire et la chute brutale des cheveux.